logo-4-pcp

Comment louer un scooter à Bali : Prix, adresse, conseils

Si vous envisagez de visiter Bali en moto mais que vous ne savez pas comment vous y prendre… vous êtes au bon endroit. Nous allons vous expliquer en détail comment louer une moto à Bali et bien d’autres conseils importants à garder à l’esprit.

Si vous souhaitez voyager à Bali par vos propres moyens, jetez un coup d’œil à notre guide de voyage que nous avons amoureusement préparé pour vous aider lors de votre voyage sur l’île des Dieux.

Se déplacer à Bali

Avant d’entrer dans le vif du sujet et de nous concentrer uniquement sur les motos, il existe d’autres moyens de se déplacer à Bali, si les motos ne vous conviennent pas tout à fait.

La principale alternative à la moto est la voiture. Deux options s’offrent à vous :

  • Grab ou Gojeck, qui est le Uber de l’Asie. C’est très pratique, facile et sûr. Vous pouvez choisir entre une voiture ou une moto-taxi.
  • En transport privé, c’est-à-dire en ayant un chauffeur (qui peut aussi faire office de guide privé) qui vous emmènera à ” x ” endroits convenus. Cette option est recommandée pour ceux qui voyagent en groupe ou qui souhaitent partager un circuit à Bali.

Comment louer une moto à Bali, le meilleur moyen de se déplacer sur l’île

Il n’y a pas de meilleur moyen de se déplacer à Bali qu’en moto. Et pas seulement à Bali, mais en Indonésie ou dans toute l’Asie du Sud-Est. Vous bénéficiez d’une liberté totale et l’expérience est incroyable. Bien sûr, il faut rester vigilant, car la façon de conduire est très différente de celle de la France et il faudra quelques trajets pour bien s’habituer au trafic.

comment-louer-scooter-bali

Bali ne dispose pas d’une bonne infrastructure de transport public. Il n’y a pas de train, les bus brillent par leur absence et leur service est très limité. Le seul moyen de se déplacer est donc la moto ou la voiture (taxi). C’est la raison pour laquelle il y a eu beaucoup de trafic ces dernières années.

La moto facilite tout, car elle permet d’éviter facilement les embouteillages (vous verrez que monter sur le trottoir, se faufiler dans les recoins inhospitaliers devient votre pain quotidien). Mais il est vrai aussi que vous êtes beaucoup plus exposé en termes de sécurité.

Si vous êtes inexpérimenté, n’envisagez pas de prendre un vélo à moins que cela ne soit vraiment nécessaire. Vous ne voudriez pas gâcher tout votre voyage à cause d’une mauvaise chute (sans parler de quelque chose de pire).

Document et conditions requises pour louer une moto à Bali

permis-de-conduire-international
Permis de conduire international

Il est très facile de louer une moto à Bali, c’est pourquoi tout le monde choisit cette option pour se déplacer sur l’île. Dans la plupart des cas, on ne vous demande rien, et quand je dis rien, je ne parle même pas de vérifier si vous avez de l’expérience en moto. Dans la mesure du possible, évitez de laisser votre passeport original comme garantie, même si parfois il n’y a pas d’autre option.

Toutefois, pour éviter tout problème, nous vous conseillons de vous conformer à l’exigence suivante :

  • Permis de conduire international avec le timbre A (permis de conduire espagnol pour motos). Il ne vous sera probablement pas demandé lors de la location de la moto, mais la police vous le demandera. Il est IMPORTANT d’avoir le timbre A. Si vous n’avez que le B, cela ne vous sera d’aucune utilité. Bien qu’en France vous puissiez conduire un cyclomoteur avec un B, en Indonésie ce n’est pas valable. Si vous ne l’avez pas, vous devrez probablement payer une amende.

Si vous avez un accident et que vous n’avez pas de permis international, votre assurance maladie peut vous dispenser des frais. Il est donc très important de faire les choses correctement pour éviter les problèmes.

Prix et types de scooters pour se déplacer à Bali

Louer un scooter à Bali n’est pas seulement une bonne chose pour se déplacer plus librement, mais aussi parce que vous économiserez beaucoup d’argent. La location d’un scooter à Bali est vraiment bon marché, en particulier le modèle 125cc.

Voici quelques prix indicatifs qui vous permettront de vous faire une idée et de négocier :

  • Moto 125cc (Scoopy, Vario…) : 60k – 80k pour 24 heures (3,5€ – 5€)
  • Moto 155cc (NMax, PCX…) : 130k – 150k pour 24 heures (7€ – 9€)

La moto sera beaucoup moins chère si vous la louez pour plusieurs semaines ou même des mois. J’ai payé jusqu’à 7500 000 IDR (45€) pour un mois complet, soit 1,5€ par jour. C’est très abordable.

États des routes à Bali

etat-des-routes-a-bali
Route à Bali en dehors des villes

Ne vous attendez pas à trouver de grandes routes ou autoroutes à Bali (sauf dans la zone de l’aéroport, où il y a plus de voies rapides comme nous les connaissons en France). En général, les routes de l’île sont étroites (elles sont très étroites pour deux voitures) et bien pavées.

Néanmoins, il faut rester attentif aux nids-de-poule et aux trous inattendus dans l’asphalte, qui peuvent être très dangereux si vous êtes en moto. L’île étant recouverte d’une jungle abondante et de paysages naturels incroyables, le terrain passe facilement de plat à vallonné. Dans le nord, les pentes sont plus raides.

Les pires routes de Bali se trouvent à Nusa Penida, où les routes sont non seulement en mauvais état, mais aussi très étroites et où le véritable danger réside dans une éventuelle collision avec un véhicule venant en sens inverse.

Conseils pour se déplacer à Bali en scooter en sécurité

  1. Si vous n’avez pas d’expérience, nous vous recommandons de prendre quelques leçons au préalable pour acquérir les bases de la conduite. Nous vous déconseillons toutefois de le faire si vous n’avez pas l’habitude de conduire sous pression.
  2. Prenez une vidéo et des photos de la moto lorsqu’elle vous est livrée. Vous éviterez ainsi de devoir payer pour des dommages que vous n’avez pas causés.
  3. Essayez de ne pas laisser votre passeport, essayez un autre document d’identité officiel ou une photo de votre passeport, même si cela est parfois inévitable.
  4. Bien entendu, respectez toutes les règles du code de la route, même si vous voyez que d’autres ne le font pas, et protégez-vous avec un casque et des vêtements appropriés.
  5. Choisissez une moto en bon état, faites une vérification de base de la moto avant de la louer, parfois le bon marché est cher.
  6. N’ayez pas peur de négocier le prix de la moto, tout le monde le fait. Nous vous conseillons de lire notre article Comment négocier à Bali sans se tromper [Conseils et astuces].
  7. Gardez à l’esprit l’itinéraire que vous souhaitez emprunter. Ce n’est pas la même chose de parcourir Bali en moto que d’en louer une dans chaque région où vous vous rendez. Vous devrez rendre la moto à l’endroit où vous l’avez louée.

Contacts pour louer une moto à Bali

Voici quelques contacts où nous avons loué des motos à bon prix et sans problème :

  • Wulansari Motorbike Rental (Agung), Ubud : +62 8179 765 598.
  • Semat Rental (Wayan), région de Canggu : +62 817 9765 598.
  • Didit rental Motorbike, Canggu : +62 87 761 433 350.
  • Kayu Tua Villa (région d’Uluwatu) : +62 811 3850 890.
grille-tarif-scooter-bali
Grille tarif scooter Bali
Prolonger votre voyage à Bali avec ces guides
A propos

Découvrez la beauté et la culture de Bali grâce à notre magazine en ligne de confiance. Explorez des destinations étonnantes, des hôtels et des conseils pour votre voyage.

Suivez-nous sur les réseaux